Le Syndicat Intercommunal

Le Syndicat Intercommunal

Le Syndicat Intercommunal est un établissement public de coopération intercommunale.

Il est administré par un Comité Syndical, formé par les délégués des communes adhérentes, qui définissent les orientations stratégiques du service, déterminent les choix prioritaires et votent les budgets.

La présidente est garante du respect des objectifs, du respect des personnes aidées, et du respect des salariés. Elle est la référente en cas de difficultés.

Les personnels sont des agents de la Fonction Publique Territoriale. Ils peuvent être titulaires, contractuels ou de droit privé.

Le Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de Puy-Guillaume possède l'agrément simple, l'agrément qualité (n° : E/071211/P/063/Q/053 du 21/11/2011) délivré par la Préfecture et l'autorisation (n° 144899) du 22/04/2008 du Conseil Départemental pour les services prestataires.

Le Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de Puy-Guillaume est certifié par AFNOR services aux personnes à domicile, NF 311, depuis le 17 novembre 2015.

Les Services du Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile sont adhérents à l'U.N.A. (Union Nationale de l'Aide, des soins et des services aux domiciles). Le Service de Soins Infirmiers à Domicile adhère à l'U.N.A.S.S.I. (Union Nationale des Associations et Services de Soins Infirmiers). Ces fédérations nationales ont pour but de nous représenter sur un plan national, de nous conseiller et de nous informer (documentation, aide juridique, aide technique, formation…).

Retour Haut

Rappel Historique

◆ 1978 : les délégués des communes du S.I.V.M. (Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple) du canton de CHATELDON, syndicat qui s'occupe des ordures ménagères, de la voirie et du transport scolaire, décident de créer un service « Aide-ménagère » pour assurer un appui aux personnes âgées qui ne désirent pas entrer en maison de retraite.

◆ 1988 : un service « Soins à domicile » est créé avec une capacité de 15 lits.

◆ 1er Janvier 1990 : les deux services se séparent du S.I.V.M et c'est la création du Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile du canton de CHATELDON, LACHAUX, NOALHAT, PASLIÈRES, PUY-GUILLAUME, RIS (auquel adhérent les communes de LIMONS et CHARNAT). Les bureaux sont installés au : 33, rue Joseph Claussat à PUY-GUILLAUME.

◆ 1992 : le Service de Soins Infirmiers à Domicile est étendu au canton de RANDAN avec une augmentation de 8 lits (soit 23 lits).

◆ À partir de 1994, les communes de : BAS-ET-LEZAT, MONS, SAINT-SYLVESTRE-PRAGOULIN, SAINT-PRIEST-BRAMEFANT, VILLENEUVE-LES-CERFS, SAINT-CLÉMENT-DE-REGNAT, SAINT-ANDRÉ-LE- COQ du canton de RANDAN adhèrent au service « Aide-ménagère ».

◆ En 2001 : la structure prend le nom de Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de PUY-GUILLAUME, lieu de son siège social.

◆ En 2003 : le Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de PUY-GUILLAUME engage une réflexion sur son activité et son avenir et construit un projet de service.

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile obtient une nouvelle extension. Il passe à 32 lits.

◆ En Octobre 2006 : création du service « Petit bricolage et Petit jardinage » et mise en place de la prestation « Transports Accompagnés ».

◆ 2007 : le Service de Soins Infirmiers à Domicile passe à 38 lits.

◆ 2010 : le Service de Soins Infirmiers à Domicile atteint une capacité de 43 lits.

L'ensemble du Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de PUY-GUILLAUME s'inscrit dans une démarche qualité visant l'amélioration continue de ses services et l'obtention de la norme X50-056. Cette démarche entre dans le cadre du plan de modernisation de la structure.

◆ 2011 : adhésion de la commune de Beaumont-les-Randan au Service d'Aide à Domicile.

Le Service de Soins Infirmiers à Domicile obtient 2 lits supplémentaires et atteint une capacité de 45 lits.

Renouvellement de l'agrément qualité par la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi).

◆ 2013 : évaluation externe du service de « Soins infirmiers ».

◆ 2015 : l'ensemble des services du Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de PUY-GUILLAUME obtient la certification (certificat n° 63183) dans le cadre de la « norme service aux personnes à domicile » (NF 311). Cette marque prouve la conformité à la norme NF X 50-056 et garantit que le respect de la déontologie, l'accueil, l'analyse de la demande, l'élaboration de l'offre de service, le devis, le contrat, les dispositions pour l'intervention, les compétences des personnes, le suivi, le traitement des réclamations et l'analyse de la satisfaction du client sont contrôlés régulièrement par AFNOR certification.

Retour Haut

Les Objectifs du Syndicat Intercommunal

Le SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'AIDE À DOMICILE DE PUY-GUILLAUME est un service public qui garantit l'égalité de traitement des habitants et des habitantes, quels que soient leurs conditions ou leur lieu de vie, sur l'ensemble des communes adhérentes.

L'intervention à votre domicile est la spécificité de ce service public d'aide à domicile. Les agents qui interviennent sont des personnels qualifiés et reconnus dans leurs missions de soins et d'aide à domicile, ils sont soumis aux règles de respect, de discrétion, de bientraitance qu'implique le travail au sein de votre espace privé.
L'objectif est de proposer des prestations de qualité auprès de toute personne ayant besoin d'assistance et de soins, ou plus simplement d'un accompagnement ou d'un peu d'aide à la vie quotidienne.

Afin de contribuer à votre maintien et/ou à votre réadaptation dans votre cadre de vie habituel, une visite à votre domicile est systématiquement organisée pour permettre une évaluation précise et personnalisée de vos besoins.

Quelle que soit la nature de la prestation aides et/ou soins infirmiers à domicile, la continuité du service peut-être assurée 7j/7 selon l'évaluation des besoins réalisée à votre domicile.

En ce qui concerne les Services d'Aides et de Soins à domicile :

✓ En cas d'absence, le service s'engage à mettre à disposition une remplaçante.
✓ plusieurs tournées week-end et jours fériés sont organisées pour les personnes très dépendantes, avec des plannings spécifiques et un roulement des intervenant-e-s.
✓ le personnel d'encadrement assure une astreinte les week-ends et les jours fériés
Le Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile de Puy-Guillaume s'engage à ne jamais proposer une offre de service abusive.

Ce Syndicat, engagé dans une « démarche qualité », a obtenu la certification AFNOR NF 311. La certification est l'assurance d'une qualité de service et d'une amélioration continue des missions exercées. Vous trouverez ci-jointe la lettre d'engagement qualité de la Présidente.

Retour Haut

Notre Déontologie

La déontologie du secteur d'aide à domicile affirme que l'usager est une personne, quels que soient sa situation, son état de santé physique ou psychique, son niveau d'intégration sociale, et érige en principes :
Une attitude générale de respect impliquant réserve et discrétion, pour tout membre du Syndicat et à tout moment de la prestation du service.

Elle se décline en prenant en compte tout l'éventail des droits de l'usager :
• Le respect de la personne, de ses droits fondamentaux ;
• Le respect des biens ;
• Le respect de son espace de vie privée, de son intimité, de son intégrité, de sa dignité ;
• Le respect de sa culture, de son choix de vie et de son projet de vie quand il est formulé ;
• Le respect de la confidentialité des informations reçues ;
• Le libre accès aux informations contenues dans son dossier.

Le SIAD est attentif aux problèmes de maltraitance, aux situations pouvant mettre en danger physique et/ou psychologique des personnes. Il veille à la prévention de ces situations, et réalise un signalement lorsque nécessaire, selon des dispositions prévues et communiquées, auprès des organismes ou autorités ayant compétence pour recevoir ces informations.

Une intervention « individualisée » selon un principe d'ajustement continu de la prestation aux besoins et attentes de la personne (tels que précisés dans le présent document) :
Pour offrir en permanence un service adapté à la demande de l'usager, le SIAD s'engage à veiller à l'évaluation des besoins, à proposer une offre élaborée avec l'usager et à assurer, si nécessaire, une approche coordonnée avec d'autres professionnels. Elle assure la transparence de son action pour l'usager. Dans tous les cas, le SIAD veille à limiter son offre aux besoins des usagers.

Une relation triangulaire qui protège l'usager et l'intervenant : il s'agit de la relation entre la personne qui bénéficie du service, accompagnée le cas échéant d'une personne de son entourage, celle qui réalise la prestation et un « référent » qui représente le syndicat.

Le caractère triangulaire de cette relation assure plusieurs fonctions :
Une fonction de protection de l'usager, par le référent face à d'éventuelles pratiques abusives ou non satisfaisantes ;
Une fonction de protection de l'intervenant, en l'aidant à distinguer une relation professionnelle d'une relation interprofessionnelle, à maintenir une juste distance et à éviter autant une relation excessivement centrée sur l'affectivité qu'une relation trop indifférente, excessivement centrée sur la technicité.

Le référent veille à la bonne réalisation du service dans le respect des règles professionnelles et déontologiques. Ce code de déontologie est lu, daté et signé par chaque personnel du Syndicat Intercommunal d'Aide à Domicile qui s'engage à le respecter.

Retour Haut

Les Professionnels du S.I.A.D.

Toutes ces professions peuvent être exercées par des femmes ou des hommes. Le personnel du service est qualifié, il bénéficie d'une formation continue et d'un encadrement professionnel de proximité. Il est recruté selon des critères liés à sa motivation, à sa technicité, à sa capacité d'adaptation.
Les qualités de contact, d'écoute, de respect de la personne, la discrétion et les aptitudes à faire face aux situations d'urgence sont des éléments déterminants pour exercer les missions à votre domicile. Vous bénéficiez de l'intervention d'un professionnel à votre domicile mais également de l'appui de l'ensemble de notre équipe.

SERVICE DE SOINS INFIRMIERS À DOMICILE

La responsable du service : Cadre de Santé diplômée. Elle assure l'évaluation de la situation à domicile, organise la planification des soins et leur suivi. Elle anime l'équipe de soignants, assure la liaison avec la famille et les partenaires médicaux et autres.
L'infirmière coordinatrice : Diplômée d'État. Son rôle est de coordonner et d'évaluer en étroite relation avec son supérieur hiérarchique l'ensemble des actes réalisés au domicile des patients. Elle peut être amenée à réaliser ponctuellement des actes techniques de soins et travailler en binôme avec les aides-soignantes si besoin.
L'aide-soignante : Diplômé d'État d'Aide-Soignant DEAS. Elle intervient sous la responsabilité et l'encadrement de la responsable de service et de l'infirmière coordinatrice. Elle assure les soins d'hygiène, de confort du patient et veille au suivi de son état de santé.

SERVICE D'AIDE À DOMICILE

La responsable du service : Conseillère territoriale socio-éducatif. Elle assure l'encadrement et l'animation de l'équipe d'aides à domicile. Elle évalue les besoins de la personne, organise l'intervention à domicile et veille au bon déroulement des prestations. Elle est l'interlocutrice entre l'aide à domicile et les personnes accompagnées et leur entourage. Elle réalise si vous le souhaitez les formalités de demande de prise en charge financière.
La responsable de secteur : Elle collabore aux actions de la responsable de service et intervient dans l'ensemble de la gestion des ressources humaines du Service d'Aide à Domicile. Elle participe à l'évaluation initiale et continue des besoins de la personne aidée et contribue à l'organisation du service.
L'aide à domicile : Aujourd'hui, on ne parle plus d'aide-ménagère mais d'aide à domicile : un métier à part entière pour vous assister dans l'accomplissement des tâches ménagères courantes, la préparation des repas, l'entretien du linge, les courses, les loisirs,…. Il ne dispense aucun soin de nature médicale.
Il veille à préserver l'autonomie des personnes aidées, à maintenir leur vie sociale, familiale et relationnelle, notamment en les incitant à faire ce qu'elles peuvent encore effectuer sans aide.

SERVICE PETIT JARDINAGE PETIT BRICOLAGE

L'agent Technique : Il assure l'ensemble des tâches de petit bricolage et petit jardinage, il intervient auprès du bénéficiaire selon les tâches fixées par le règlement de fonctionnement.

LE PERSONNEL ADMINISTRATIF

Leur rôle consiste en l'accueil, la saisie des informations, la mise en oeuvre des plannings, la gestion des remplacements, la gestion des payes, la gestion des ressources humaines, la gestion des finances.
L'ensemble du personnel participe à des formations destinées à l'amélioration continue des pratiques professionnelles.
L'ensemble du personnel est soumis à la discrétion professionnelle.
Les responsables veillent à la bonne réalisation du service dans le respect des règles professionnelles et déontologiques.

Retour Haut